Le chef de l’Etat allemand s’en prend aux Etats-Unis de Trump

Par

Le chef de l’Etat allemand a critiqué vendredi l’égoïsme national propagé selon lui par l’administration américaine actuelle, estimant qu’il contribuait à la compétition relancée entre grandes puissances et rendait le monde moins sûr.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le chef de l’Etat allemand a critiqué vendredi l’égoïsme national propagé selon lui par l’administration américaine actuelle, estimant qu’il contribuait à la compétition relancée entre grandes puissances et rendait le monde moins sûr.