Lisbonne ouvre une enquête après les accusations de Caracas contre TAP au sujet de Guaido

Par

Lisbonne a annoncé vendredi l’ouverture d’une enquête après que le Venezuela a accusé la compagnie portugaise TAP d’avoir permis à un proche de l’opposant Juan Guaido d’emporter des explosifs à bord d’un avion.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Lisbonne a annoncé vendredi l’ouverture d’une enquête après que le Venezuela a accusé la compagnie portugaise TAP d’avoir permis à un proche de l’opposant Juan Guaido d’emporter des explosifs à bord d’un avion.