Renault n’exclut pas de fermetures d’usines après des pertes en 2019

Par

La directrice générale par intérim de Renault, Clotilde Delbos, n’a pas exclu vendredi que le constructeur automobile ferme des usines après avoir enregistré l’an dernier ses premières pertes en dix ans, lors d’une conférence de presse.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La directrice générale par intérim de Renault, Clotilde Delbos, n’a pas exclu vendredi que le constructeur automobile ferme des usines après avoir enregistré l’an dernier ses premières pertes en dix ans, lors d’une conférence de presse.