Le Sénat approuve massivement le maintien en juin des régionales et départementales

Par

Le Sénat dominé par l’opposition de droite a approuvé massivement mercredi, au lendemain de l’Assemblée nationale, le maintien en juin des élections régionales et départementales, avec un décalage d’une semaine, tout en insistant sur les mesures qui doivent sécuriser la campagne et la tenue du scrutin.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le Sénat dominé par l’opposition de droite a approuvé massivement mercredi, au lendemain de l’Assemblée nationale, le maintien en juin des élections régionales et départementales, avec un décalage d’une semaine, tout en insistant sur les mesures qui doivent sécuriser la campagne et la tenue du scrutin.