Rwanda: Balladur dit avoir empêché un soutien militaire français au gouvernement génocidaire

Par

L’ancien Premier ministre français Edouard Balladur a affirmé mercredi avoir évité en 1994 à la France de devenir un « acolyte » du gouvernement génocidaire hutu rwandais, en empêchant une opération militaire française à Kigali réclamée selon lui par l’entourage du président socialiste François Mitterrand.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’ancien Premier ministre français Edouard Balladur a affirmé mercredi avoir évité en 1994 à la France de devenir un « acolyte » du gouvernement génocidaire hutu rwandais, en empêchant une opération militaire française à Kigali réclamée selon lui par l’entourage du président socialiste François Mitterrand.