Israël: feu vert à la marche controversée de l’extrême-droite à Jérusalem-Est

Par

Le nouveau gouvernement israélien a donné son feu vert lundi soir à une marche controversée mardi de militants juifs nationalistes et d’extrême-droite à Jérusalem-Est dont la tenue dans le secteur palestinien occupé de la Ville sainte fait craindre de nouvelles violences.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le nouveau gouvernement israélien a donné son feu vert lundi soir à une marche controversée mardi de militants juifs nationalistes et d’extrême-droite à Jérusalem-Est dont la tenue dans le secteur palestinien occupé de la Ville sainte fait craindre de nouvelles violences.