Israël/diplomatie: Lapid veut mettre fin aux relations « hostiles » avec ses alliés

Par

Le nouveau chef de la diplomatie israélienne Yaïr Lapid s’est engagé lundi à améliorer le dialogue avec le parti démocrate américain et des pays européens, qualifiant respectivement ces relations de « dangereuses » et « d’hostiles » sous Benjamin Netanyahu.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le nouveau chef de la diplomatie israélienne Yaïr Lapid s’est engagé lundi à améliorer le dialogue avec le parti démocrate américain et des pays européens, qualifiant respectivement ces relations de « dangereuses » et « d’hostiles » sous Benjamin Netanyahu.