Présidentielle au Pérou: l’ONU appelle « au calme » dans l’attente des résultats

Par

La Haut-Commissaire des Nations unies aux droits humains, Michelle Bachelet, a appelé lundi au « calme pour éviter de nouvelles fractures sociales » au Pérou où le résultat définitif du second tour de l’élection présidentielle du 6 juin n’est toujours pas connu.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Haut-Commissaire des Nations unies aux droits humains, Michelle Bachelet, a appelé lundi au « calme pour éviter de nouvelles fractures sociales » au Pérou où le résultat définitif du second tour de l’élection présidentielle du 6 juin n’est toujours pas connu.