L’ex-directrice française d’un musée de Montréal conteste son renvoi

Par

L’ex-directrice générale et conservatrice du Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM), la Française Nathalie Bondil, a contesté mardi les raisons invoquées la veille par le conseil d’administration de l’établissement pour justifier son renvoi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’ex-directrice générale et conservatrice du Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM), la Française Nathalie Bondil, a contesté mardi les raisons invoquées la veille par le conseil d’administration de l’établissement pour justifier son renvoi.