La directrice française du Musée des beaux-arts de Montréal congédiée

Par

Le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) a annoncé lundi mettre fin immédiatement au contrat de sa directrice générale et conservatrice, la Française Nathalie Bondil, invoquant notamment des accusations de harcèlement psychologique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) a annoncé lundi mettre fin immédiatement au contrat de sa directrice générale et conservatrice, la Française Nathalie Bondil, invoquant notamment des accusations de harcèlement psychologique.