UE: Mark Rutte « assez pessimiste » qu’un accord intervienne sur le plan de relance

Par

Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte a déclaré mardi devant la chambre basse être « assez pessimiste » sur les chances qu’un accord soit trouvé sur le plan de relance de l’UE, tout en se montrant plus ouvert à des subventions.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte a déclaré mardi devant la chambre basse être « assez pessimiste » sur les chances qu’un accord soit trouvé sur le plan de relance de l’UE, tout en se montrant plus ouvert à des subventions.