Washington demande des élections « libres et justes » à Hong Kong après l’avertissement chinois

Par

Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a félicité mardi les partis du camp pro-démocratie à Hong Kong pour les primaires organisées la veille, appelant à des élections législatives « libres et justes » en septembre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a félicité mardi les partis du camp pro-démocratie à Hong Kong pour les primaires organisées la veille, appelant à des élections législatives « libres et justes » en septembre.