Contestation au Bélarus: débrayages dans plusieurs usines

Par

Des centaines d’ouvriers des usines de tracteurs et d’automobile de Minsk, la capitale du Bélarus, ont débrayé vendredi pour dénoncer la brutalité de la répression des manifestations dénonçant la réélection frauduleuse du président Alexandre Loukachenko.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Des centaines d’ouvriers des usines de tracteurs et d’automobile de Minsk, la capitale du Bélarus, ont débrayé vendredi pour dénoncer la brutalité de la répression des manifestations dénonçant la réélection frauduleuse du président Alexandre Loukachenko.