Affaire Navalny: Macron demande des explications à Poutine, qui s’insurge

Par

Le président Emmanuel Macron a déclaré lundi que des analyses françaises concluaient elles aussi à l’empoisonnement de l’opposant russe Alexeï Navalny au Novitchok et demandé des comptes à Vladimir Poutine, qui a sèchement rejeté des accusations « non étayées ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le président Emmanuel Macron a déclaré lundi que des analyses françaises concluaient elles aussi à l’empoisonnement de l’opposant russe Alexeï Navalny au Novitchok et demandé des comptes à Vladimir Poutine, qui a sèchement rejeté des accusations « non étayées ».