Offre de Veolia: le président de Suez pointe « la menace de pertes d’emplois »

Par

Engagé dans un bras de fer contre le projet de rachat « très hostile » de Veolia, le président de Suez Philippe Varin met en garde dimanche contre un risque de plan social si son rival, qui se veut rassurant, parvenait à ses fins.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Engagé dans un bras de fer contre le projet de rachat « très hostile » de Veolia, le président de Suez Philippe Varin met en garde dimanche contre un risque de plan social si son rival, qui se veut rassurant, parvenait à ses fins.