Pérou: le président Vizcarra accuse le chef du Parlement de « conspiration »

Par

Le chef de l’Etat péruvien, Martin Vizcarra, a accusé lundi le président du Parlement, Manuel Merino, de mener une « conspiration » contre lui, à quatre jours d’un vote des parlementaires sur une procédure de destitution.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le chef de l’Etat péruvien, Martin Vizcarra, a accusé lundi le président du Parlement, Manuel Merino, de mener une « conspiration » contre lui, à quatre jours d’un vote des parlementaires sur une procédure de destitution.