« Diplomatie coercitive » et droits humains: Trudeau critique la Chine

Par

La « diplomatie coercitive » de la Chine à l’égard de certains pays et son approche en matière de droits de l’Homme sont contre-productives, a accusé mardi le Premier ministre canadien Justin Trudeau.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La « diplomatie coercitive » de la Chine à l’égard de certains pays et son approche en matière de droits de l’Homme sont contre-productives, a accusé mardi le Premier ministre canadien Justin Trudeau.