Présidentielle en Côte d’Ivoire: l’opposition continue à laisser planer le doute

Par

L’opposition ivoirienne a une nouvelle fois laisser planer le doute sur sa participation à la présidentielle du 31 octobre en ne retirant pas auprès de la Commission électorale indépendante (CEI) ses « spécimens d’affiches et de bulletins de vote » alors que la campagne électorale s’ouvre jeudi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’opposition ivoirienne a une nouvelle fois laisser planer le doute sur sa participation à la présidentielle du 31 octobre en ne retirant pas auprès de la Commission électorale indépendante (CEI) ses « spécimens d’affiches et de bulletins de vote » alors que la campagne électorale s’ouvre jeudi.