La présidence française de l’UE va recourir au mécénat d’entreprises

Par

La présidence française de l’Union européenne au premier semestre 2022 va recourir au mécénat d’entreprises pour transporter les délégations et compenser son empreinte carbone, une pratique de « sponsoring » contestée par des ONG.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La présidence française de l’Union européenne au premier semestre 2022 va recourir au mécénat d’entreprises pour transporter les délégations et compenser son empreinte carbone, une pratique de « sponsoring » contestée par des ONG.