Taxation des multinationales: 2023 doit rester « l’objectif commun » de mise en oeuvre (ministre français)

Par

Le ministre français de l’Economie Bruno Le Maire a insisté jeudi sur le fait que 2023 devait rester l’« objectif commun » pour la mise en oeuvre de l’accord international sur la fiscalité trouvé à l’OCDE tout en reconnaissant que cela risquait d’être difficile sur le volet concernant la taxation des géants du numérique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le ministre français de l’Economie Bruno Le Maire a insisté jeudi sur le fait que 2023 devait rester l’« objectif commun » pour la mise en oeuvre de l’accord international sur la fiscalité trouvé à l’OCDE tout en reconnaissant que cela risquait d’être difficile sur le volet concernant la taxation des géants du numérique.