Nagorny Karabakh: l’Arménie fait état de plus de 2.300 de ses soldats tués

Par

L’Arménie a rapporté samedi la mort de plus de 2.300 de ses soldats dans le conflit pour le contrôle de l’enclave du Nagorny Karabakh, qui s’est terminé sur un accord de paix consacrant une victoire des forces azerbaïdjanaises.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’Arménie a rapporté samedi la mort de plus de 2.300 de ses soldats dans le conflit pour le contrôle de l’enclave du Nagorny Karabakh, qui s’est terminé sur un accord de paix consacrant une victoire des forces azerbaïdjanaises.