Attentat déclencheur du génocide au Rwanda: décision le 3 juillet sur la validité du non-lieu

Par

La cour d’appel de Paris a fixé mercredi au 3 juillet sa décision sur la validité du non-lieu qui a conclu deux décennies d’enquête sur l’attentat contre l’avion du président rwandais Juvénal Habyarimana, épisode déclencheur du génocide de 1994, selon des avocats.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La cour d’appel de Paris a fixé mercredi au 3 juillet sa décision sur la validité du non-lieu qui a conclu deux décennies d’enquête sur l’attentat contre l’avion du président rwandais Juvénal Habyarimana, épisode déclencheur du génocide de 1994, selon des avocats.