Corée du Nord: Washington impose de nouvelles sanctions mais appelle au dialogue

Par

Washington a imposé mardi des sanctions à deux sociétés accusées de continuer à utiliser de la main d’oeuvre nord-coréenne expatriée à l’étranger malgré l’expiration d’un ultimatum de l’ONU, mais a tenté d’afficher un front uni avec Tokyo et Séoul pour appeler au dialogue avec Pyongyang.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Washington a imposé mardi des sanctions à deux sociétés accusées de continuer à utiliser de la main d’oeuvre nord-coréenne expatriée à l’étranger malgré l’expiration d’un ultimatum de l’ONU, mais a tenté d’afficher un front uni avec Tokyo et Séoul pour appeler au dialogue avec Pyongyang.