« Génocide » contre les Rohingyas en Birmanie: décision de la CIJ le 23 janvier

Par

La Cour internationale de justice (CIJ) se prononcera la semaine prochaine sur les mesures d’urgence demandées par la Gambie pour protéger les Rohingyas de nouvelles exactions de l’armée birmane, accusée de « génocide » à l’encontre de la minorité musulmane.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Cour internationale de justice (CIJ) se prononcera la semaine prochaine sur les mesures d’urgence demandées par la Gambie pour protéger les Rohingyas de nouvelles exactions de l’armée birmane, accusée de « génocide » à l’encontre de la minorité musulmane.