Intrusion à la centrale de Cattenom: peines allégées en appel pour 8 militants de Greenpeace

Par

Huit militants de Greenpeace ont été condamnés mercredi à des peines d’amende par la cour d’appel de Metz pour s’être introduits en 2017 sur le site de la centrale nucléaire de Cattenom (Moselle).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Huit militants de Greenpeace ont été condamnés mercredi à des peines d’amende par la cour d’appel de Metz pour s’être introduits en 2017 sur le site de la centrale nucléaire de Cattenom (Moselle).