Libye : l’émissaire de l’ONU espère un « minimum de consensus international » à Berlin

Par

L’émissaire de l’ONU pour la Libye, Ghassan Salamé, espère un « minimum de consensus international » à la conférence de Berlin dimanche pour avancer vers la paix dans ce pays, toujours déchiré par un conflit fratricide huit ans après la chute de Mouammar Kadhafi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’émissaire de l’ONU pour la Libye, Ghassan Salamé, espère un « minimum de consensus international » à la conférence de Berlin dimanche pour avancer vers la paix dans ce pays, toujours déchiré par un conflit fratricide huit ans après la chute de Mouammar Kadhafi.