Netflix et Amazon devront investir 25% de leur chiffre d’affaires en France

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le ministère français de la Culture veut fixer à 25% du chiffre d’affaires réalisé en France le taux minimum que les plateformes de vidéo en ligne comme Netflix et Amazon devront investir dans la production française et européenne, un niveau supérieur à celui évoqué jusqu’ici.