Réformer la concurrence, une « priorité majeure » de l’UE, selon Vestager

Par

Réformer le droit de la concurrence de l’UE est une « priorité majeure » de la nouvelle Commission européenne, a affirmé mercredi à l’AFP sa vice-présidente, Margrethe Vestager, sans toutefois fixer de date précise pour présenter ses propositions.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Réformer le droit de la concurrence de l’UE est une « priorité majeure » de la nouvelle Commission européenne, a affirmé mercredi à l’AFP sa vice-présidente, Margrethe Vestager, sans toutefois fixer de date précise pour présenter ses propositions.