Pfizer confirme que ses livraisons de vaccins vont ralentir, sauf aux Etats-Unis

Par

Le laboratoire américain Pfizer a confirmé vendredi que ses livraisons de vaccins anti-Covid en dehors des Etats-Unis allaient ralentir fin janvier-début février, le temps de modifier le processus de fabrication et ainsi augmenter la cadence pour les semaines suivantes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le laboratoire américain Pfizer a confirmé vendredi que ses livraisons de vaccins anti-Covid en dehors des Etats-Unis allaient ralentir fin janvier-début février, le temps de modifier le processus de fabrication et ainsi augmenter la cadence pour les semaines suivantes.