« Au moins 138 manifestants pacifiques » tués depuis le coup d’Etat en Birmanie

Par

« Au moins 138 manifestants pacifiques » ont été tués depuis le coup d’Etat du 1er février en Birmanie, a affirmé lundi le porte-parole du secrétaire général de l’ONU, citant les chiffres du Haut-Commissariat aux droits de l’Homme.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Au moins 138 manifestants pacifiques » ont été tués depuis le coup d’Etat du 1er février en Birmanie, a affirmé lundi le porte-parole du secrétaire général de l’ONU, citant les chiffres du Haut-Commissariat aux droits de l’Homme.