Accusations d’espionnage: L’Oréal condamné face aux instituts Guinot

Par

L’Oréal, géant français des cosmétiques, a été condamné à verser 370.000 euros au groupe Guinot, un spécialiste des instituts de beauté qui l’accusait d’avoir espionné ses franchisés.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’Oréal, géant français des cosmétiques, a été condamné à verser 370.000 euros au groupe Guinot, un spécialiste des instituts de beauté qui l’accusait d’avoir espionné ses franchisés.