Espionnage de salariés: Ikea France condamnée à un million d’euros d’amende

Par

La filiale française d’Ikea et un de ses anciens PDG ont été respectivement condamnés mardi à un million d’euros d’amende et à de la prison avec sursis pour avoir espionné plusieurs centaines de salariés entre 2009 et 2012.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La filiale française d’Ikea et un de ses anciens PDG ont été respectivement condamnés mardi à un million d’euros d’amende et à de la prison avec sursis pour avoir espionné plusieurs centaines de salariés entre 2009 et 2012.