Tunisie: l’ex-candidat à la présidentielle Nabil Karoui libéré

Par

Nabil Karoui, chef d’un parti libéral arrivé second à la présidentielle de 2019 en Tunisie, a été libéré mardi après plus de six mois en détention provisoire dans une affaire de blanchiment d’argent, a constaté l’AFP.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Nabil Karoui, chef d’un parti libéral arrivé second à la présidentielle de 2019 en Tunisie, a été libéré mardi après plus de six mois en détention provisoire dans une affaire de blanchiment d’argent, a constaté l’AFP.