Explosion à Beyrouth: l’enquête prendra du temps avertit le président libanais

Par

L’enquête sur l’explosion meurtrière du port de Beyrouth prendra du temps, a averti le président libanais Michel Aoun, à la tête d’un pouvoir conspué par une partie de l’opinion publique, dans un entretien diffusé samedi par la chaîne d’information française BFMTV.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’enquête sur l’explosion meurtrière du port de Beyrouth prendra du temps, a averti le président libanais Michel Aoun, à la tête d’un pouvoir conspué par une partie de l’opinion publique, dans un entretien diffusé samedi par la chaîne d’information française BFMTV.