« Aucune paix » au Proche-Orient sans la fin de « l’occupation » israélienne (Abbas)

Par

Il n’y aura « aucune paix » au Proche-Orient sans la « fin de l’occupation » israélienne des Territoires palestiniens, a réagi mardi soir le président palestinien Mahmoud Abbas après la signature d’accords de normalisation des relations entre Israël et deux pays du Golfe.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il n’y aura « aucune paix » au Proche-Orient sans la « fin de l’occupation » israélienne des Territoires palestiniens, a réagi mardi soir le président palestinien Mahmoud Abbas après la signature d’accords de normalisation des relations entre Israël et deux pays du Golfe.