Cinq migrants arrêtés pour l’incendie du camp de Moria à Lesbos

Par

Cinq migrants ont été arrêtés dans l’enquête sur l’incendie du camp de Moria, il y a près d’une semaine sur l’île grecque de Lesbos, et un sixième suspect identifié est en fuite, a annoncé mardi le ministre grec de la Protection civile Michalis Chrysohoidis.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Cinq migrants ont été arrêtés dans l’enquête sur l’incendie du camp de Moria, il y a près d’une semaine sur l’île grecque de Lesbos, et un sixième suspect identifié est en fuite, a annoncé mardi le ministre grec de la Protection civile Michalis Chrysohoidis.