Malgré le Covid, les écoles françaises à l’étranger restent « attractives » (ministre)

Par

Malgré la crise du Covid-19 et la fermeture ponctuelle de nombreux établissements, la rentrée s’est « bien passée » dans les écoles françaises à l’étranger, qui maintiennent « leur attractivité », a estimé mardi le ministre de tutelle Jean-Baptiste Lemoyne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Malgré la crise du Covid-19 et la fermeture ponctuelle de nombreux établissements, la rentrée s’est « bien passée » dans les écoles françaises à l’étranger, qui maintiennent « leur attractivité », a estimé mardi le ministre de tutelle Jean-Baptiste Lemoyne.