Recommandés non livrés: amende maximale pour la Poste italienne

Par

La Poste italienne a été condamnée à 5 millions d’euros d’amende pour ne pas avoir livré du courrier recommandé à domicile et laissé simplement une notification, en violation de la législation, selon une décision de l’Autorité garante de la concurrence annoncée mardi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Poste italienne a été condamnée à 5 millions d’euros d’amende pour ne pas avoir livré du courrier recommandé à domicile et laissé simplement une notification, en violation de la législation, selon une décision de l’Autorité garante de la concurrence annoncée mardi.