Barnier met en garde contre « d’autres Brexit » si Bruxelles n’évolue pas

Par

L’ex-négociateur du Brexit et candidat à la primaire française de la droite pour la présidentielle 2022, Michel Barnier, a maintenu mercredi ses critiques contre les instances judiciaires européennes, notamment vis-à-vis des politiques migratoires, mettant en garde contre « d’autres Brexit » si rien ne change.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’ex-négociateur du Brexit et candidat à la primaire française de la droite pour la présidentielle 2022, Michel Barnier, a maintenu mercredi ses critiques contre les instances judiciaires européennes, notamment vis-à-vis des politiques migratoires, mettant en garde contre « d’autres Brexit » si rien ne change.