Sénégal : deux membres d’un mouvement citoyen poursuivis pour « trafic de migrants » et arrêtés

Par

Deux rappeurs sénégalais et membres du mouvement citoyen « Y’en a marre » ont été inculpés mercredi de « trafic de migrants » et association de malfaiteurs, et placés sous mandat de dépôt, ont annoncé leurs avocats.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Deux rappeurs sénégalais et membres du mouvement citoyen « Y’en a marre » ont été inculpés mercredi de « trafic de migrants » et association de malfaiteurs, et placés sous mandat de dépôt, ont annoncé leurs avocats.