Vaccin obligatoire pour l’Assemblée générale annuelle de l’ONU, courroux de Moscou

Par

Tous les dirigeants et diplomates participant à l’Assemblée générale de l’ONU, du 21 au 27 septembre à New York, devront montrer une preuve de vaccination contre le Covid-19, en vertu des règles en vigueur dans la ville, une obligation qui a suscité la colère de Moscou.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Tous les dirigeants et diplomates participant à l’Assemblée générale de l’ONU, du 21 au 27 septembre à New York, devront montrer une preuve de vaccination contre le Covid-19, en vertu des règles en vigueur dans la ville, une obligation qui a suscité la colère de Moscou.