Algérie/référendum: il appartient aux Algériens de traduire les « aspirations » du Hirak (Le Drian)

Par

Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a déclaré jeudi à Alger qu’il appartenait aux Algériens et à « eux seuls » d’exprimer « les aspirations » du mouvement protestataire du Hirak lors du référendum constitutionnel du 1er novembre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a déclaré jeudi à Alger qu’il appartenait aux Algériens et à « eux seuls » d’exprimer « les aspirations » du mouvement protestataire du Hirak lors du référendum constitutionnel du 1er novembre.