Brexit: l’UE ouverte sur la pêche et prête à poursuivre les négociations, Londres « déçu »

Par

L’UE s’est dite jeudi prête à « un effort raisonnable » sur la pêche, l’un des points de blocage des négociations sur sa relation post-Brexit avec Londres, et a proposé de poursuivre les pourparlers dans les « deux, trois semaines à venir », au premier jour d’un sommet européen jugé « décevant » par les Britanniques.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’UE s’est dite jeudi prête à « un effort raisonnable » sur la pêche, l’un des points de blocage des négociations sur sa relation post-Brexit avec Londres, et a proposé de poursuivre les pourparlers dans les « deux, trois semaines à venir », au premier jour d’un sommet européen jugé « décevant » par les Britanniques.