Empoisonnement Navalny et Libye: l’UE sanctionne des hommes du président Poutine

Par

L’Union européenne a sanctionné jeudi plusieurs proches du président russe, dont l’homme d’affaires Evguéni Prigojine, surnommé « le chef de Poutine », pour leur responsabilité dans l’empoisonnement de l’opposant Alexeï Navalny et la déstabilisation en Libye.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’Union européenne a sanctionné jeudi plusieurs proches du président russe, dont l’homme d’affaires Evguéni Prigojine, surnommé « le chef de Poutine », pour leur responsabilité dans l’empoisonnement de l’opposant Alexeï Navalny et la déstabilisation en Libye.