Irak: les pro-Iran proposent une courte trêve sous condition aux Américains

Par

Les factions irakiennes pro-Iran ont indiqué qu’elles n’attaqueraient plus l’ambassade américaine en Irak à condition que Washington annonce le retrait de ses troupes d’ici la fin de l’année, un délai déjà jugé intenable par Bagdad.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les factions irakiennes pro-Iran ont indiqué qu’elles n’attaqueraient plus l’ambassade américaine en Irak à condition que Washington annonce le retrait de ses troupes d’ici la fin de l’année, un délai déjà jugé intenable par Bagdad.