Tariq Ramadan de nouveau confronté à son accusatrice suisse chez des juges français

Par

La seconde partie de la confrontation entre l’islamologue Tariq Ramadan, déjà inculpé à quatre reprises pour viols, et une femme qui l’accuse de l’avoir violée en 2008 en Suisse, a débuté jeudi matin au tribunal de Paris, a-t-on appris auprès d’un avocat.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La seconde partie de la confrontation entre l’islamologue Tariq Ramadan, déjà inculpé à quatre reprises pour viols, et une femme qui l’accuse de l’avoir violée en 2008 en Suisse, a débuté jeudi matin au tribunal de Paris, a-t-on appris auprès d’un avocat.