Virus: les réunions privées à l’intérieur sur le point d’être interdites à Londres (maire)

Par

Les neuf millions d’habitants de Londres ne pourront plus rencontrer amis et famille à l’intérieur, a annoncé jeudi le maire de Londres, le gouvernement s’apprêtant à relever d’un cran le niveau d’alerte dans la capitale britannique face à la propagation du coronavirus.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les neuf millions d’habitants de Londres ne pourront plus rencontrer amis et famille à l’intérieur, a annoncé jeudi le maire de Londres, le gouvernement s’apprêtant à relever d’un cran le niveau d’alerte dans la capitale britannique face à la propagation du coronavirus.