L’homme d’affaires canadien Louis Lagassé condamné à trois ans de prison

Par

Un homme d’affaires canadien, Louis Lagassé, a été condamné jeudi par la justice française à trois ans de prison et 375.000 euros d’amende pour banqueroute et abus de biens après la liquidation en 2012 d’une société qu’il avait rachetée en 2005 en Bretagne (nord-ouest).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un homme d’affaires canadien, Louis Lagassé, a été condamné jeudi par la justice française à trois ans de prison et 375.000 euros d’amende pour banqueroute et abus de biens après la liquidation en 2012 d’une société qu’il avait rachetée en 2005 en Bretagne (nord-ouest).