L’UE très inquiète de la fin de la trêve dans le nord-ouest de la Syrie

Par

La reprise d’intenses combats entre les forces du régime syrien soutenues par la Russie et les combattants jihadistes et rebelles dans la province d’Idleb (nord-ouest) est « une énorme source de préoccupations », a déclaré jeudi le service diplomatique de l’UE.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La reprise d’intenses combats entre les forces du régime syrien soutenues par la Russie et les combattants jihadistes et rebelles dans la province d’Idleb (nord-ouest) est « une énorme source de préoccupations », a déclaré jeudi le service diplomatique de l’UE.