La Sierra-Léone laisse partir un opposant au président libérien Weah

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les autorités de la Sierra-Léone ont indiqué jeudi avoir relâché un virulent détracteur du président du Liberia George Weah qu’elles retenaient à la demande des autorités libériennes en raison d’investigations en cours contre lui.